top of page
NOUVELLE INTERVENTION D'URGENCE

Le 1er décembre, l’équipe du Rêve d’Aby est appelée par ses collègues de Help Animals Officiel pour intervenir dans le cadre d’une saisie hors norme. En effet, plusieurs centaines d’animaux de basse-cour sont détenus dans de mauvaises conditions dans une commune de la Région flamande. Les services du Bien-être animal de la Région flamande ont ordonné la saisie après un contrôle chez un individu déjà bien connu des autorités.

La collaboration entre refuges et associations de protection animale a une fois de plus été essentielle, car au cours de la journée, les intervenants ont extirpé 380 animaux au total du lieu de détention. Les refuges Le Rêve d’Aby, Help Animals Officiel, Tabula Rasa asbl, Animal Sans Toit, Equi Rêve Asbl, et Natuurhulpcentrum ont donc poussé leurs murs pour accueillir la totalité des animaux. Sur place, l’équipe de bénévoles de l’association Animal Disaster Team était également présente pour aider à prendre en charge tous les oiseaux.

Des centaines d’animaux de basse-cour de différentes espèces étaient entassés dans d'anciennes serres transformées en volières de fortune. Des poules, coqs, paons, oies, pintades, cailles, dindons et trois émeus cohabitaient avec souris et rats. Sur place, les équipes des différents refuges découvrent également des dizaines de cadavres d’oiseaux sur le sol.

L’état de santé de la plupart des animaux est alarmant, ils souffrent de brûlures, d’infestation de parasites et de blessures non soignées.

Pendant plusieurs heures, les équipes ont travaillé d'arrache-pied pour capturer les oiseaux et les mener aux véhicules des associations. Grâce à cette action coordonnée, tous les animaux ont été placés en sécurité dans les différents refuges dans la même soirée.

L’équipe du Rêve d’Aby remercie les refuges partenaires, les services du Bien-être animal flamand et les services de police pour leur réactivité cruciale dans cette opération extraordinaire.

Les nombreux nouveaux pensionnaires du Rêve d’Aby doivent maintenant débuter un long protocole de soins. Ce travail mobilise actuellement la totalité de l’équipe du refuge.

bottom of page