Je suis devenue bénévole terrain en mars 2017, suite à une révélation.

Depuis longtemps je rêvais de partir, de quitter cette société superficielle pour aller m’occuper d’animaux à l’autre bout du monde, me battre contre les injustices, m’enchainer dans des arènes avant des corridas, soigner les orangs-outangs victimes de la déforestation, partir en mer à l’assaut des baleiniers… Bref, changer le monde.

Mais tout quitter ? Pas si facile.

Et puis début mars, cette révélation : je peux travailler à un monde meilleur et aider les animaux en Belgique ! Sans tout sacrifier, et sans être baignée dans la souffrance.

C’est comme ça que j’ai trouvé le Rêve d’Aby, petit coin de paradis, véritable arche de Noé, avec des animaux super sympas, et des gens non moins sympas avec qui je partage les mêmes idéaux. Que du bonheur !

Ici, les animaux ont droit à une seconde chance, de l'espace, des soins et de l'amour. Et ce qui est fou, c'est que malgré ce que certains ont subi, aucun n'est rancunier.

 

Chacun à sa manière nous donne une leçon de courage et d'humilité.

Caroline, bénévole terrain depuis mars 2017