Laurent, bénévole terrain

 

On dit souvent que le hasard fait bien les choses. Ma rencontre avec Le Rêve d'Aby en est une parfaite illustration. J'ai découvert le refuge via un stand au marché vegan de Charleroi en mai 2017.

 

Dégouté par la souffrance qu'endurent les animaux d'élevage pour nos habitudes de consommation j'étais déjà devenu végétalien et je commençais ma transition pour devenir vegan. C'est donc naturellement que j'ai eu envie d'aider un refuge qui sauve des animaux de la ferme et des chevaux, ces même animaux pour lesquels j'avais décidé d'ouvrir les yeux et de ne plus cautionner la souffrance qu'on leur impose pour notre petit confort d'humain.

Dans un premier temps, mon soutien a été financier, je suis devenu parrain de cœur d'Aby. Comme je n'avais pas encore visité le refuge, je ne pouvais pas avoir de coup de cœur pour un des pensionnaires mais comme Aby est à l'origine de ce beau projet, c'est naturellement que je me suis tourné vers elle. En plus étrangement elle n'avait pas encore de parrain.

J'étais aussi dans une période de ma vie où je voulais m'impliquer activement pour les animaux (ce fameux hasard qui fait décidément bien les choses). J'avais plusieurs projets en tête mais la lecture du premier trimestriel m'a permis de voir que le Rêve d'Aby est bien plus qu'un refuge mais aussi un rêve auquel je voulais participer car j'adhère aux valeurs qu'il défend et surtout moi aussi je rêve d'un monde vegan.

 

Je me rappelle que lors de mon premier entretien avec Vincent, notre responsable du refuge, j'avais prévenu que je serais disponible un samedi par mois, voire deux, et finalement maintenant il me faut vraiment une bonne raison pour ne pas venir toutes les semaines.

 

Je suis fier de faire partie d'une équipe 100% bénévole (ça mérite d'être signalé) dont la priorité est le bien-être des animaux. J'apprécie les moments d'échange avec les autres membres de notre dream team. J'aime le contact que je peux avoir avec les animaux. Je ne me serais jamais imaginé avoir un petit cochon couché sur moi comme un de mes chats l'aurait fait et pourtant Junior m'a offert ce moment. Je trouve valorisant de pouvoir donner de l'affection a des animaux qui en ont manqué pendant la première partie de leur vie. J'adore travailler pour les animaux, quitte à sueur en été et être plein de boue en hiver. Pour tout ça, je remercie le Rêve d'Aby, ça m'apporte beaucoup.

 

J'ai commencé dans l'équipe terrain et ce n'est pas un hasard si j'ai décidé d'aller plus loin. Ca a été un grand plaisir et un grand honneur d'avoir pu commencer à représenter le refuge à notre stand lors du Noël des Animaux 2017.

Je rejoins également l'équipe Visites et je me réjouis de commencer à faire visiter le refuge les weekends où nous seront ouverts au public.